Le Yoga énergétique : Pourquoi le pratiquer ?

Yoga
Le yoga énergétique à Paris est une forme de hatha yoga traditionnelle. Il mise sur la synchronisation des mouvements avec une bonne respiration. Ces bienfaits sont nombreux, car ils permettent de recentrer l’énergie vitale de notre organisme. Qu’est-ce qu’on peut en tirer des cours de yoga énergétique ?

Le yoga de l’énergie

Le yoga énergétique est un ensemble de postures issu du hatha yoga. Le but des exercices est de préparer le corps à mieux concentrer l’énergie vitale à partir de 7 points stratégiques ou chakras. Des postures ou asanas vont être exécutées en suivant des étapes qui commencent souvent par des échauffements. Une fois que le corps est suffisamment préparé, on commence les asanas avec une bonne respiration ou pranayama et de la méditation ou dhyana. Chaque posture doit être réalisée en évitant de se blesser et de se prendre des courbatures. Dès la première séance, le yogi doit ressentir une réaction physiologique en profondeur. En conséquence, la personne va décupler sa force et devient mieux concentrer dans l’accomplissement des tâches. Développés par des sites spécialisés comme yay-yoga.com, les cours de yoga énergétique stimulent le corps par des postures légères, lentes et parfois difficiles à réaliser. Mais, à l’aide d’une bonne technique de respiration et de la méditation, la personne va plutôt trouver une entente entre le physique, le mental et l’esprit. Il doit ressentir à chaque séance l’énergie qui circule à l’intérieur. Ce style de yoga est facile à faire et le plus adapté pour la société occidentale. Une pratique régulière permet de vaincre des maladies comme le stress, l’angoisse, l’émotion, etc. Dans ce sens, le yoga est plutôt assimilé à un sport, car il réduit les tensions musculaires et relâche le corps pour provoquer plus de tonicité. Cela permet de redonner un sens à la vie, être plus motivé dans la réalisation des tâches journalières et aussi pour avoir une bonne nuit de sommeil.

Le hatha yoga en est l’origine

Le yoga de l’énergie puise son inspiration dans le style hatha yoga. En sanskrit, le « ha » signifie énergie solaire et le « tha », énergie lunaire, qui peut être interprétée par l’énergie du corps et de l’esprit. Cette pratique d’origine indo-tibétaine est vieille de 4 000 ans, mais continue à être pratiquée de nos jours par des millions de personnes à travers le monde. Le style hatha yoga se base sur le développement et l’évolution de l’être face aux menaces extérieures. C’est au Xe siècle que le hatha est devenu populaire et a attiré des pratiquants. Il s’exerce par des postures lentes, un peu d’effort pour certains mouvements d’assouplissement et de la force du mental. C’est à partir de ce style qu’est né l’ashtanga yoga ou yoga dynamique, le vinyasa yoga, le yin yoga chinois, le yoga iyengar et le kundalini yoga. Ensuite, il fût importé en Europe dans les années 1940, et devint un phénomène mondial. Le hatha yoga est considéré comme le plus facile à réaliser et adapté pour les occidentaux. Il reste le yoga traditionnel le plus connu. Les postures sont lentes, harmonieuses avec des insistances sur la respiration. En s’exerçant, la personne devient plus attentive et à l’écoute de son corps. Il peut davantage tester sa limite, mais découvre petit à petit sa force intérieure. Cette dernière n’est autre que l’énergie qui procure une sensation de bien-être. Il peut être pratiqué seul ou en groupe et souvent assisté par un maître yogi. Le travail de ce dernier consiste à s’assurer que tout le monde exécute les postures avec aisance et sans blocage. Son but est de comprimer l’énergie vitale pour qu’elle apporte plus que des bienfaits. Des exercices de respiration permettent d’évacuer les ondes négatives. La méditation consiste à vider l’esprit afin que le corps ne souffre des courbatures musculaires.

Des situations qui nuisent aux chakras

Chaque personne est souvent bloquée dans des mauvaises situations qui se répètent et qui peuvent provoquer des maladies. Des problèmes identifiés qui peuvent apporter un blocage au travail comme le stress, l’anxiété, ou l’angoisse, et qui affectent sévèrement l’individu. Ces séries de déséquilibres ou ondes négatives peuvent stopper l’ascension de la personne et qu’il perd petit à petit la sensation de bien-être. Grâce à un cours de yoga énergétique à Paris, la personne peut évacuer dans un premier temps ces énergies négatives. Un exercice régulier entraîne le corps à se focaliser sur les 7 points vitaux ou chakras vers la bonne direction. C’est dans ce sens que se réalise chaque posture de yoga accompagnée de méditation profonde. Le hatha yoga tonifie le corps et le rend plus souple. Cela commence par des asanas qui étirent les muscles au niveau de la sangle abdominale et ceux qui supportent la colonne vertébrale. Certains maux disparaissent au cours d’une séance comme le mal de dos, les problèmes d’articulations, la fatigue, etc. Les étirements permettent d’assouplir les muscles, relâcher les tendons et les ligaments. Ceux qui provoquent de la détente et de la tonicité chez la personne. D’autres postures permettent d’ouvrir la cage thoracique pour mieux respirer. Les exercices de respiration aident à se relaxer et procurent un sentiment d’apaisement. Dans chaque situation de stress, le manque de sommeil ou des cas de panique, la respiration doit être régulée. Il y a une version longue, régulière et profonde. Trois types d’exercice doivent être maîtrisés par le yogi tel que la respiration au niveau de l’abdomen, la respiration longue qui écarte la cage thoracique et la rétention du souffle pour comprimer l’énergie intérieure. Cette série de postures aident à libérer le diaphragme et le plexus solaire qui se situe à l’arrière de l’estomac. C’est le centre névralgique qui régule les émotions liées à la peur et la fatigue. Le résultat procure un sentiment de bien-être et de relaxation.

Comment se déroule un cours de yoga énergétique ?

Pour les débutants, il faut se munir de tapis et porter des vêtements de sports légers. Aujourd’hui, grâce à la technologie, on peut pratiquer le yoga à distance avec un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable. On peut aussi le faire dans une salle aérée ou en pleine nature, au bord de la rivière ou à côté des chutes d’eau. Le choix de ces endroits, parfois insolites et exceptionnels, est la considération des autres éléments qui existent tels que l’eau, l’air, la terre et le feu. Un cours de yoga énergétique à Paris peut durer entre 1 h à 1 h 30. Il existe des séances réservées aux débutants et des postures plus extrêmes pour ceux qui sont les plus avancés. Chaque posture peut durer quelques minutes, mais l’essentiel est de respecter les enchaînements des mouvements. Parfois, les asanas sont difficiles à réaliser et peuvent provoquer des courbatures. Pour éviter que cela impacte sur le corps, la personne doit harmoniser sa respiration et se concentrer sur la prochaine étape. Une séance commence par des échauffements. Cette série de mouvements préparent déjà le corps à affronter les différentes postures avec aisance. Cette première étape peut durer une dizaine de minutes. Ensuite, les mouvements s’enchaînent dans une ambiance calme. Après la réalisation des asanas, les yogi procèdent à des étirements. À la fin, la personne s’allonge quelques minutes sur le tapis pour évacuer les ondes négatives.

Qui peut pratiquer le yoga énergie ?

Tout le monde peut profiter des bienfaits du yoga énergétique à Paris. Seulement, les débutants doivent être assistés par un maître pendant la période d’apprentissage. Des versions simplifiées sont aussi enseignées aux enfants afin de les initier à mieux cerner leur énergie vitale. Les femmes enceintes et les personnes âgées peuvent y participer. Ces derniers doivent réaliser chaque posture dans le bon ordre et lentement pour éviter les courbatures. Pour les jeunes où ceux qui se situent à un niveau plus avancé peuvent migrer vers le yoga dynamique comme le style vinyasa. Cependant, il existe certaines restrictions médicales pour ceux qui se lancent dans le yoga. Les personnes ayant subi récemment une opération chirurgicale, souffrant de sclérose, et d’épilepsie. Bien que ce type de sport procure du bien-être et de la relaxation, un avis du médecin est nécessaire pour les personnes vulnérables. Les personnes qui souffrent de maladies des eaux, de lombalgies, doivent aussi limiter la pratique du yoga. Pendant les séances, il faut aussi limiter l’addiction au tabac, à l’alcool et toutes sortes de drogues.


Yoga à domicile : profiter de cours en ligne
Profiter de conseils pour sortir de sa zone de confort et changer sa vie